Les États-Unis en Afghanistan (partie 1) : création d’al-Qaïda dans les années 1980 et soutien des Taliban jusqu’à l’été 2001

Shares

Alors qu’un « accord historique » entre Washington et les Taliban vient d’être annoncé, n’oublions pas que la campagne afghane des États-Unis à la suite du 11-Septembre fut la conséquence tardive du soutien de la CIA et de ses alliés saoudiens et pakistanais en faveur de la nébuleuse djihadiste antisoviétique – une politique désastreuse dont les Afghans continuent de payer le prix. L’occasion pour nous de revenir sur l’impact des ingérences américaines en Afghanistan depuis la fin des années 1970. Voici donc la première partie de notre série d’articles sur le sombre bilan de l’interventionnisme américain dans ce pays. Cette première analyse exposera le rôle central de la CIA dans l’émergence de la future Qaïda et – ce qui est moins connu –, le soutien de Washington en faveur des Taliban jusqu’à l’été 2001.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.