Pourquoi 1 700 milliards de dollars de relance n’empêcheront pas un cataclysme économique

Shares

Face à l’impact global de la crise du Covid-19, la plupart des spécialistes craignent une violente récession. Dans l’urgence, les banques centrales tentent de regonfler les bulles boursières via des programmes de rachats d’obligations et de baisse des taux d’intérêt, ce qui montre que rien n’a été fondamentalement réglé depuis le krach de 2008. En parallèle, les puissances mondiales annoncent des plans de soutien de l’économie à hauteur de 1 700 milliards de dollars. Or, des centaines de millions de consommateurs/travailleurs sont confinés chez eux pour une durée indéterminée. Il est donc clair que ces mesures économiques auront des effets limités, et que nos dirigeants devront rapidement faire un choix cornélien : une dépression économique dévastatrice, ou le retour au travail de leurs administrés en dépit des risques sanitaires. Décryptage d’une crise sans précédent. 

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.